Trentenaire…

Lifestyle

/

On y est 30 ans …

Il m’a fallu quelques jours pour me poser avant de mettre des mots sur ce cap important de la vie d’une femme.

C’est le premier anniversaire que je ressens comme un tournant décisif.  Je sais que tout va se jouer ces prochaines années et qu’il est temps de prendre les bonnes décisions, réaliser mes objectifs, et de prendre le contrôle de ma vie … direction le bonheur !

(Bon ok, c’est un peu nunuche dit comme ca, j’avoue !)

J’ai toujours suivi mes envies et mon instinct et lorsque je regarde en arrière c’est sans aucune once de regret que je dis au revoir à ma vingtaine.

J’ai mené une jeunesse extraordinaire, j’ai fait des choix improbables, j’ai vécu des histoires passionnelles, j’ai rencontré des personnes qui m’ont beaucoup appris, d’autres qui m’ont déçue, autant d’éléments qui m’ont permis de devenir la femme que je suis aujourd’hui.

Je ne me suis imposée aucune restriction,  je vivais, je riais et quand j’en avais marre je partais. J’ai l’impression d’avoir eu cinq fois 20 ans. Je ne regrette rien car j’ai toujours suivi mes envies et surtout mon cœur.

Les années m’ont permis d’évoluer et de comprendre le sens de ma vie: à 20 ans on veut avoir, à 30 ans on veut être…

Je veux être une grande bloggeuse
Je veux être dans le partage
Je veux être une bonne amie
Je veux être maman (pas de suite hein ! )
Je veux être heureuse …

Voici donc le programme de mes dix prochaines années :

Déjà, J’ai beaucoup de chance de pouvoir vivre de ma passion, d’exercer une activité qui me fascine depuis toujours et qui me donne des étoiles dans les yeux.

J’ai travaillé pour en arriver là mais ceci n’aurait jamais été possible sans VOUS. Je n’aime pas parler de followers ou de communauté je nous vois plutôt comme un (grand) groupe de copines trop cool et j’espère pouvoir bientôt mettre de vrais visages sur vos pseudos Instagram.

30 ans, certes, mais toujours ce côté femme-enfant que j’assume complètement ! Je continuerai à manger des pizzas dans le lit, à prendre ma voix de bébé quand je suis triste, à chercher des étoiles filantes dans le ciel, à écrire mon nom sur une vitre embuée, à faire des concours de « têtes brûlés » et à rire jusqu’en avoir des crampes aux zygomatiques.

Je grandis à mon rythme et tant pis si je n’entre pas dans les cases : CDI, MARI, BABY  (…)  J’ai bien trop de folie pour ca !

Love <3









 

 

13 responses to “Trentenaire…

  1. J’adore ton article… limite je pourrais le prendre quand j’aurais 30 ans ! Reste toi même… être une femme enfants c’est fabuleux, j’en suis une, je n’est que 23 ans ! A très vite de te lire.

  2. C’est fou comme on peut se reconnaître dans les’ phrases de quelqu’un d’autre!
    Je te souhaite en retard un très bel anniversaire et surtout que la trentaine soit la plus belle décennie de ta vie !!
    Bisous

  3. Je t’ai découverte dans la villa des coeurs brisés et j’ai eu un coup de cœur pour toi et Antonin.vous êtes touchants car sincères tous les deux.
    Ne changez surtout pas .
    PS:ton blog est super ,bien écrit,sérieux mais avec ce qu’il faut pour qu’il ne le soit pas trop.

  4. Bonjour Manu,

    Avant tout, félicitations pour ton site. Il est vraiment très sympa.
    Je ne peux pas m’empêcher de réagir à cet article dans lequel je me retrouve beaucoup.
    Je me sens vieille et tellement peu adulte à la fois.
    Le cap des 30 ans je le connais bien.
    Je suis un peu plus âgée que toi. Il y a presque 5 ans je me réveillais seule dans mon appartement parisien minuscule face au calendrier qui annonçait la couleur. 30 ans !
    Je me sentais tellement mal. Célibataire, travail avec une chef tyrannique, l’impression d’être condamnée à une vie malheureuse.
    Ce jour là j’ai été réveillée vers 8h par un texto de ma maman qui habite dans le sud et qui souhaitait à sa puce un très bon anniversaire. Ce message m’a tellement ému et tellement rappelé ma situation que je me suis mise à pleurer sans possibilité de me lever avant 12h.
    Et puis j’ai fini par me dire que si je voulais être au mieux « présentable » pour passer la soirée avec mes amis il fallait que je me pomponne un peu et que je me trouve une jolie tenue. Alors que je prenais l’ascenseur tout en lisant un nouveau message de bon anniversaire, j’ai fait tombé mon téléphone. Résultat : écran brisé en mille morceaux… Bref la journée commençait mal. Vraiment mal. Au final je me souviens avoir acheté une paire de chaussure rouge vernis à talons et un jean noir que je n’ai pas mis… Au final j’ai choisi une vieille jupe et des rangers noires beaucoup plus rock parce que c’est comme ça que je me sentais bien. Pendant la soirée j’ai fait plein de conneries de petite fille, parce que comme toi je suis et resterai une femme enfant. Parce que c’est moi, parce que je n’arrive pas à faire l’adulte. Pour moi c’est un rôle dans lequel je ne peux pas rentrer, trop de sérieux, trop de responsabilités, trop de codes, trop de barrières.
    Pourtant depuis tout cela j’ai rencontré mon chéri et nous avons une petite fille de 18 mois. Mon plus précieux trésor. Quand je la vois je me dis  » mais la pauvre, je suis moi aussi un enfant, quelle maman va t-elle avoir ? » Et puis au final je m’en fous. Je l’aime plus que tout au monde ce petit bout de vie qui me redonne toujours le sourire, me rend tellement fière. Je pense que c’est bien cela le plus important. L’amour nous guide.Comme quoi on peut rester enfant et devenir maman. J’espère que mon petit boubou sera fière de sa maman elle aussi.
    Tout ça pour te dire que tu as raison sur toute la ligne ! Tu as l’air d’être une jeune femme très sensible, très humaine. Je ne ferai pas le réquisitoire de la télé réalité mais honnêtement tu n’as pas besoin de tout ça. Tu sembles assez vraie et tout cet univers est si faux… Bref merci pour ce joli article et bonne continuation à toi. Si un jour tu as des questions sur la maternité (qui semble être un sujet sensible et je comprends ;)) je répondrai avec un grand plaisir. C’est un moment qui mérite d’être vécu et qui doit être vécu lorsqu’on en a envie. Pas de pression 😉 Bises.

  5. Coucou Manue c’est la première fois que j’écris sur ton blog… Ton article me touche bcp moi aussi je viens d’avoir 30ans (le 22 mars), Un cap qui est passé… Jadore ce que tu fais et ce que tu es, j’aime bcp ton état d’esprit, Je suis un peu comme toi, je suis une femme-enfant et je compte le rester les gens trop sérieux m’ennuie… On dirait que quand tu atteint les 30 ans il faut plus que tu fasse ça et ça je trouve ça tellement nul… Reste comme tu es tu es super..
    J’ai réalisé mon rêve de devenir photographe, si jamais vous descendez du côté des landes ou pays basque ?.
    Bonne journée manue

  6. Je n’ai pas encore 30 ans mais en effet je pense que c’est un tournant dans la vie ! Je suis encore une fois d’accord avec toi sur le fait qu’il ne faut pas forcément suivre les conventions pour être heureuses, pourquoi suivre le chemin tout tracé de nos partents, grands parents etc … non merci ? chacun sa vie, chacun ses rêves.
    Gros bisous manue

  7. Je n’ai pas encore 30 ans mais en effet je pense que c’est un tournant dans la vie ! Je suis encore une fois d’accord avec toi sur le fait qu’il ne faut pas forcément suivre les conventions pour être heureuses, pourquoi suivre le chemin tout tracé de nos partents, grands parents etc … non merci ? chacun sa vie, chacun ses rêves.
    Gros bisous manue

  8. Super joli article j ai bientôt 30ans et je suis plutôt dans le même état d esprit que toi.notre société actuelle a tendance à vouloir nous mettre dans des cases et lorsqu on se rend compte qu on n y entre pas cela peut être angoissant parfois.
    Tes mots me donnent le sourire pour passer le cap des 30ans d ici quelques mois.
    ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi sur Instagram