LOS ANGELES

Lifestyle

/

 

Ceux et celles qui suivent mes stories depuis un moment avaient découvert (en même temps que moi)  le merveilleux cadeau qu’Antonin m’avait offert pour Noel : Un Voyage à NEW YORK !

A cause d’un planning assez compliqué et d’une vie oùtout s’organise à la dernière minute, nous avions eu du mal àplanifier ce voyage, nous pensions cependant partir en Septembre, mais ça c’était avant qu’on me propose le projet Coachella.

Seulement voilà, je ne pouvais pas aller  en Californie seulement pour trois petits jours de festival et repartir sans avoir visiter le pays.
Pour ne pas rester sur un goût d’inachevé nous avons donc décidé de changer la destination du « voyage cadeau » :
`
New York nous attendra , Los Angeles nous voilà !

Si je vous dis L. A, ça vous fait penser à quoi ? Palmiers ? Cinéma ? Coucher de soleil ? Séries américaines ?
C’est exactement ça ! Et croyais-moi, c’est le cocktail idéal pour passer les meilleures vacances de votre vie (en tout cas ça l’était pout nous).

 


C’est un vrai casse-tête pour se loger lorsqu’on ne connait pas la ville.  Sur les recommandations de nos contacts, nous avons choisi de nous diriger du coté de Santa Monica, sur Pico Boulevard précisément, à mi-chemin entre le bord de mer et le quartier de West Hollywood.
L’hôtel s’appelle le Travelhoge Pico, les chambres sont sympas, la literie est très confortable, l’établissement a des allures de résidence étudiante,  c’est assez mignon.
On n’est pas du tout sur Palace guindé ni même sur un Deco de designer mais le rapport qualité prix est très correct et pour être honnête cela nous faisait mal au cœur de bouffer la moitié de notre budget voyage pour le logement.

  

Cependant si vous avez envie de vous faire un kiffe, le must c’est Beverly Hills ! C’est le quartier le plus chic de la ville mais complètement hors de prix évidemment.

En réalité il n’y pas de coin particulier où il faut absolument poser ses valises, c’est surtout en fonction de votre humeur et de vos envies.  Si vous préférez etre proche de l’océan , mieux vaut vous diriger vers Santa Monica ou Venice Beach (Attention toute fois sur la localisation exacte, car certains quartiers de Venice sont un peu sombres)

Si vous êtes plus citadins, dirigez vous vers West Hollywood, coté Beverly Hills et Melrose Avenue, en revanche oubliez Hollywood Boulevard car le soir c’est assez craignos.
A éviter également Downtown, car beaucoup trop étouffant à cause de sa concentration de buildings.

Attention ! Privilégiez toujours  un hôtel avec parking car dans cette ville les places sont chèreset la fourrière plus rapide que l’éclair.

 


Los Angeles est une destination où il est quasiment impossible de s’ennuyer.  Laville est immense et chaque coin offre à ses visiteurs des ambiances et des activités différentes dans des décors plus époustouflants les uns que les autres.

Pour notre première fois à Los Angeles nous avons essayé de faire et de voir un maximum de choses, le  programme typique du touriste de base mais on l’assume complètement lol : Les Marseillais débarquent à L.A  … oups je m’égare ^^

 

Hollywood Boulevard : ou plutôt le fameux Walk of Fame,  le trottoir où se situent les étoiles à l’effigie des célébrités mondiales.
Ce boulevard n’est pas très grand et beaucoup moins impressionnant que je ne m’étais imaginé mais c’est quand même hyper cool de voir et poser le pied sur l’étoile de Mickael Jackson, Russel Crow ou Donna Summer…
Tout le monde marche tête baissée pour chercher  le nom de son idole,  c’est plutôt bon enfant.
Pour info, les étoiles des stars les plus célèbres se situent au milieu du boulevard, tout comme les animations avec les sosies de personnages de films qui accepteront de prendre la pose avec vous pour quelques dollars.
Hollywood Boulevard est une des artères les plus touristiques de la ville mais aussi une des plus squattées par les SDF et les  » stars déchues », notamment le soir, ce boulevard prend des allures de cours des miracles. A éviter

 

Hollywood Sign : situé dans les hauteurs du mont Lee, ces lettres sont tout un symbole et ne laissent personne indifférent.
L’accès en voiture est assez facile,  je vous conseille de vous garer près du parc pour chiens et de prévoir une paire de baskets car si vous souhaitez vous approcher de plus près il faudra marcher environ 10/15 minutes
Méfiez-vous des zones interdites au public, susceptibles d’amende parait-il.

 

Melrose Avenue : Mon quartier préféré !  C’est là que se trouvent les célèbres murs colorés que l’on voit sur l’ Instagram de toutes les  blogueuses.
Vous y trouverez, la façade « Hello » collée au mythique Carrera Café, ainsi que le mur Rose de chez Paul Smith, un peu plus haut vous observerez  le  » Made In La » ou bien le  » Girls Tour » et évidement,  fameux et incontournable, celui avec les Ailes d’Anges de Collette Miller. Inutile de chercher,  il suffit juste de longer l’avenue pour les apercevoir !
L’astuce de Manue : prévoyez plusieurs Tee-shirts ou carrément plusieurs tenues, car c’est un peu dommage d’avoir le même look sur toutes ces belles devantures
En dehors de ça le coin est très agréable, il fait bon vivre, on s’y verrait bien balader son chien avec un latté dans la main!

 

Venice Beach : C’est le coin skater et baba cool de la ville, une ambiance assez atypique loin du côté « bling bling« et superficiel de  West Hollywood. Un lieu très fréquenté par les artistes de rue qui tentent d’épater les touristes avec leurs créations.
Une légère odeur de plante verte dans les rues mais on s’y habitue ^^
Vous pouvez vous balader à pied le long de la jetée mais je vous conseille vivement de louer un vélo pour visiter le quartier et vous rendre jusqu’à Santa Monica.
Les prix des locations de vélos sont très corrects, environ $7 pour une heure,  et ça vaut vraiment le coup c’est tellement agréable ! ça restera un de mes moments préférés  du voyage.
A voir aussi le Venice Canal Walkway qui est une petite touche de Venise à Los Angeles et un réel  havre de paix.
Le coucher de soleil sur Venice est un moment magique, avec des couleurs dignes d’une carte postale, mais à  la nuit tombée je vous déconseille de trop vous éterniser dans les rues.

 

Santa Monica : Située dans la continuité de Venice Beach : C’est mon sens un des endroits des plus représentatifs de la Californie.
Des plages immenses, des sportifs bodybuildés en train de s’exercer, une fête foraine et surtout les fameux Lifeguards. On a l’impression d’être figurant d’une série Américaine… C’est vraiment étrange.
Si vous êtes chanceux,  les sauveteurs vous laisseront grimper dans leur cabane le temps d’une photo, mais le spot  à ne pas rater à Santa Monica est incontestablement le moment du coucherde soleil.

 

Malibu : Toujours sur la même côte, à la suite de la baie de Santa Monica, Malibu est un mélange de luxe et de nature avec des plages à perte de vue. Cependant,  grosse déception : On n’y retrouve ni  poste de secours ni Pamela en maillot rouge (logique vu qu’elle habite Marseille maintenant !  hum … cherchez l’erreur).
Les paysages ne sont pas très ressemblants à ceux de la série et je dois dire que cela m’a beaucoup perturbée. Ce coin de Los Angeles est mignon mais finalement, assez loin de la ville (près d’une heure de route ) pour le peu de choses à y faire.

 

Dodgers Stadium : C’est le mythique stade de l’équipe de baseball de Los Angeles, il possible de le visiter lorsque il n’y a pas de match mais je ne saurais pas vous dire comment faire car, pour être honnête, nous  y sommes entrés au culot  pendant que la nana était au téléphone. Un coup de chance extraordinaire,  nous avons eu le stade rien que pour nous pendant quelques minutes. Mais attention,  je ne veux pas vous inciter à frauder de la sorte et avoir votre arrestation sur la conscience.
Je regrette cependant de n’avoir pas eu la chance de vivre une rencontre en direct, je pense que c’est vraiment quelque chose d’unique 🙂

OUE SkySpace : Cet observatoire se situe au sommet du plus grand building de Californie ( 73 étages et 310m) au cœur de Downtown .
La plateforme se compose de deux grandes terrasses vitrées (sécurité oblige) avec une vue imprenable sur la ville,  c’est assez impressionnant. La visite est cependant rapide (un peu trop même vu le prix : $25 l’accès), on y trouve également une autre illustration d’Ailes d’Ange de Collette Muller, mise valeur par l’incroyable vue de l’observatoire.

Visite des maisons de film : Faire le tour des maisons de star c’est à mon goûtassez « Kitch » mais se rendre sur les lieux de tournage de nos films préférés c’est plutôt cool ! Grâce à quelques recherches sur Google,  nous avons pu nous rendre devant les célèbres maisons de « Retour vers le Futur » et le Manoir de la série « Charmed ». Je pense qu’il y a d’autres maisons comme celles-ci à chercher un peu partout dans la ville, mais nous étions sur la fin du séjouret n’avions plus vraiment  le  temps de jouer les détectives. En revanche si vous préparez vos recherches au préalable c’est quelque chose d’assez amusant.

Nous sommes restés qu’une petite semaine sur Los Angeles et nous n’avons évidemment pas eu le temps de tout voir.  N’étant pas spécialement fans de parcs d’attraction, nous avons volontairement zappé le Studio Universal  pour ce premier voyage mais c’est certainement sympa à faire si vous en avez le temps et le budget  environ $100 par personne.)
A voir également : le Griffith Park qui offre une jolie vue sur la ville et le signe Hollywood. The Grove, un grand centre commercial extérieur sous forme de village  mais aussi le Farmer Market , sorte de marché épicurien. Mon grand regret étant de ne pas avoir pu assister à un match des Lakers, l’équipe de basket de Los Angeles.

C’est pour cela que je compte bien retourner à Los Angeles dans un futur plus ou moins proche 🙂


Los Angeles est la ville où résident bon nombre de personnalités célèbres en tout genre, certaines d’entre-elles ont activement participé au succès de plusieurs adresses grâce à l’impact de leurs réseaux sociaux. Ces lieux sont devenus aujourd’hui les points de chute incontournables  pour les amateurs d’endroits chics et branchés.

Gracias Madre : Restaurant Mexicain et végétarien avec au menu des plats Végétaliens et sans gluten. Le cadre magnifique bénéficie d’une grande terrasse ombragéeet d’une déco très tendance, un véritable petit nid de verdure au cœur de la ville.  C’est l’une des adresses préférées de la blogueuse Chiara Ferragni qui en fait sa « cantine ». Cependant j’ai été un peu déçue par le contenu de l’assiette et le service. Les prix sont assez élevés (nous sommes en plein cœur de Beverly hills), on paye clairement le cadre et la renommée du lieu. Comptez environ $45 par personne pour une salade et des tacos à partager !

 

 

Urth caffé : Chaine de restauration Organic ( bio) très réputée en Californie, il y en a plusieurs dans la ville, j’ai particulièrement apprécié celle de Melrose avenue. La cuisine est saine et la plus part des plats sont  » home made » tout comme les pâtisseries qui ne cessaient pas de me faire les yeux doux.
L’attente est parfois un peu longue pour avoir une place en terrasse mais le cadre est vraiment agréable. J’ai adoré la convivialité et l’ambiance du restaurant, la promiscuité favorisant l’échange et la discussion entre les clients, j’ai trouvé ça super!  Formule salade et boisson environ $25

Catch : Grande enseigne de restaurants standing implantésdans les plus belles villes du monde (New York, Vegas, Cancun, L.A) C’est très certainement le restaurant le plus branché de la ville, la déco est originale et raffinée et l’ambiance est chaleureuse. Nous sommes allés yprendre un verre seulement, je ne pourrais pas vous décrire la cuisine mais je peux vous dire que les cocktails sont délicieux ^^. Evidement tout ceci a un coût : environ  $20 le cocktail et $50 par personne pour diner.

Djelina : Un lieu assez atypique dans une ambiance très sombre (surtout le soir), situé sur Abbot kiney Boulevard . Vous êtes installés sur des chaises d’école et partagez de longues tablées,  ce qui apporte une certaine convivialité. Le service est plutôt rapide et les pizzas excellentes, je vous les recommande. Prix moyen environ $35 pour un plat et un dessert à partager

The Butcher’s Daughter : Bar à jus et restaurant tendance, adresse incontournable pour les adeptes de Healthy food. La décoration est raffinée et la terrasse attrayante. Ce lieu est aussi très connu pour ses brunchs alléchants. J’ai voulu m’aventurer sur une carbonara revisitée et j’ai été un peu déçue  mais les salades et les pizzas avaient l’air délicieuses. Rapport qualité –prix tout à fait correct, environ $40 par personne pour un jus et un plat.

.

Carrera Café : Célèbre café de Melrose avenue, c’est l’adresse ou vous pourrez personnaliser vos capuccino grâce à leur système d’impression sur mousse (ça parait étrange dit comme ça) . Le cadre et l’ambiance sont très feel good, le personnel est sympa,  le laté imprimé coûte une dizaine de dollars mais c’est les vacances on se lâche !

 

Je vous conseille toutefois de réserver  pour vos diners dans chacun de ces établissements car  l’attente peut être très longue. Vous trouverez facilement les coordonnés téléphoniques sur internet.

 


Le coût de la vie à Los Angeles est tellement élevé que, pour unsi gros voyage,  il est souvent difficile de prévoir un budget réservé au shopping en plus des frais déplacements et dans la valise les kilos sont comptés et précieux !  Par conséquent j’ai fait plus de lèche-vitrine que de véritablesgros achats.

Pourtant ce ne sont pas les adresses shopping qu’il manque dans la ville.

Rodeo Drive : C’est l’équivalent de notre Avenue Montaigne, les enseignes de luxe sont concentrées et collées les unes aux autres tout au  long de la rue. Chanel, Vuitton, Saint Laurent, Balenciaga… il n’en manque aucune ! Les collections sont complètes et accompagnées de modèles uniques, de quoi faire tourner les têtes.  Même sans intention d’achat, c’est une avenue agréable pour se balader et rêver devant toutes ces merveilles.

Melrose Avenue : Des enseignes variées et plus accessibles comme Revole ou Adidas mais surtout d’incroyables friperies.
Ma préférée est « American Rebelle  » pour sa déco hippie et ses prix abordables. Je vous conseille également « 2nd Street » ou « Rock Etiquettes » qui sont à quelques mètres, vous pourrez acheter de superbes shorts en Jeans Levi’s pour $20 seulement.

Fairfax : le repère des sneakers addicts et des amateur de street wear . Vous pourrez y dénicher des perles rares mais attention aux prix cela peut grimper très vite. La boutique Suprême se situe sur cette même avenue mais  quasiment impossible d’accès sans  rendez-vous,  c’est ce que le vigile m’a expliqué. J’ai cru comprendre que vous pouvez tenter d’attendre dans une autre file à partir de 13h mais préparez-vous à rester plantés 2 ou 3 heures.

Concernant les cadeaux souvenirs, c’est sur Hollywood boulevard qu’il faut se rendre pour rapporterà vos proches des goodies en tout genre : magnet, tee-shirts, porte-clefset même imitation du fameux trophée des Oscars.

Il y a aussi le même genre de boutiques sur Venice Beach ainsi que des petits revendeurs d’accessoires plutôt sympas:)

 

Avant tout voyage aux States, vous devez être en possession d’un ESTA,  c’est un visa provisoire, il suffit juste d’en faire la demande sur ce site. Le prix est d’environ 14 euro.

Il est très difficile de découvrir Los Angeles sans être véhiculé, car la ville est immense et le prix des Uber peut vite chiffrer. La location de voiture est indispensable sur les longs séjours. Je vous recommande l’application Turo,  c’est une plateforme de location entre particuliers et les prix  sont plus intéressants.  De plus,  si comme moi vous êtes tête en l’air et que vous avez oublié votre permis de conduire, certains loueurs sont assez conciliants et se contententd’une photo ou d’un scan du document (de bonne qualité).

Concernant les stationnements, je vous conseille de bien lire les panneaux de signalisation et ne pas hésiter àpayer des parkings privés pour les longs stationnements. Oubliez les places  » inventées » ou les  parkings de centres commerciaux sinon c’est la fourrière. Croyez-moi, $370 en moins avant de commencer les vacances ça fait mal, nous en avons fait la triste expérience !

Pour votre Téléphone, si vous n’avez pas un forfait international il est préférable d’acheter une puce américaine avec un crédit internet illimité  et plusieurs heures de communication, valable un mois. Le prix varient entre 50 et 70$ selon les revendeurs, bien plus pratique que de courir après la wifi à longueur de journée  et très utile aussi pour utiliser le GPS du téléphone.

Si votre niveau d’anglais est plutôt médiocre,  pensez à préparer des antisèches avec les phrases et questions basiques, car sachez que l’Américain parle vite et ne fait pas beaucoup d’effort pour ceux qui ne le comprennent pas.

 

J’espère que cet article vous plaira j’ai essayé de le rendre le plus complet possible pour vous aiguiller au mieux lors de vos prochains séjours.

On parle souvent de New York, de Miami … mais Los Angeles est une destination magique, on a l’impression d’être au coeur de la réussite et du rêve American, à L. A tout devient possible … 

J’ai toujours été fascinée par les Etats-Unis et je n’aurais pas pu espérer mieux pour un premier voyage,
J’ai découvert une ville incroyablement stimulante qui vous donne envie de croire en vos rêves et vous apporte l’énergie nécessaire pour les réaliser. 

I will be back …  

Love <3

10 responses to “LOS ANGELES

  1. Wouaaaaah !!! J’adore encore cet article, au top, j’ai hâte d’aller à LA vraiment, cela fait depuis des années que je rêve d’y aller. Si un jour j’ai la chance d’y aller, je prengrais tout tes conseils ?

  2. Ton article est super j’ai vraiment hâte d’aller à LA mon voyage est prévu en septembre ça m’a donnés pas mal d’idées à faire bisous

  3. Super article! Merci.
    On y a été pour notre lune de miel avec mon mari il y a déjà 7 ans et nous y retournons dans 2 ans pour faire découvrir ce merveilleux pays à notre fils ? On a hâte et je note l adresse de l hôtel car je veux me loger vers Venice car J adore me promener à vélo le long de la plage. Topissime ?

    1. Coucou,
      J’adore la façon que tu as d’expr Des faits. Juste top, j’adore ton site. Je te suis sur Instagram.
      Et si tu veux de bonnes adresses , pour ton futur voyage à nyc. Je pourrais t’indiquer que faire , quoi visiter…… J’y suis allée 8 fois.
      Bref a très bientôt
      ??

  4. Manue, j’ai adoré lire tes différents articles, tu nous écrit avec sincérité, nous donne tous tes bons plans, et tes photos sont superbes ! Merci d’être une inspiration, continues comme cela ! bravo!

  5. Bonjour. Tu as oublié la villa des walsh de la serie Beverly Hills 90210 (la serie originale des annees 90!!) Elle se situe à Pasadena ! J’ai eu les larmes aux yeux en la voyant….cest ma jeunesse 😉

  6. Hello, je viens de lire ton article et ça me rappelle énormément mon passage à LA en 2015 en famille. Nous avons fait un road trip de la côte ouest et puisque LA était mon rêve, on y est resté qq jours. Perso, nous avons eu la chance de tomber sur le tournage d’un film de Bruce Willis à Venice, impressionnant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi sur Instagram